PAP #19 : le congé paternité

Yeah, le jour du #PAP !




Messieurs, sujet du jour : Comment voyez-vous le congé paternité ?

 
Vous avez 2 heures. Et on ne copie pas sur le voisin !!!
 
Au programme : 
 – Les fêtes avec les copains, Sortir en boîte
 – MasterChef
 – les bancs de l’école

 
Bon ok sérieusement ? Le congé paternité, c’est pas une arnaque à la sécu, ah non !!! Moi j’ai une toute autre théorie. Bon d’abord je dois préciser que depuis la naissance de MiniMuze je n’ai pas repris le travail. En accord avec mon employeur, j’ai enchaîné « Congé paternité » + 3 jours de la convention collective suivi de mon congé parental d’un an. Donc d’un point de vue pratique c’est l’extension de mon congé parental.
 
Sur un tout autre plan, on pourrait avancer une autre théorie : c’est l’occasion de profiter de la bulle dans laquelle la maman et le bébé sont réfugiés. Profiter de l’extase et d’une osmose incomparable entre maman et MiniMuze pour aller boire un coup avec des copains, sortir faire la fête, rencontrer des gens pour de vrai… Après ce sera tellement différent. C’est probablement le moment de vivre comme cela avant que tout soit chamboulé, d’autant plus pour le premier !! et d’autant plus si la maman et le bébé sont 5 jours à la maternité. C’est royal !
 
Sur un autre plan encore, c’est peut être la période d’accouchement du père ! 
 – Hein ???!!! Mais c’est quoi ce plan ??? 
 

La transition

Euh oui je crois qu’il y a besoin d’expliciter quelques petites choses… C’est à dire que la maman vit sa grossesse depuis déjà fort longtemps avec tellement de choses qui changent. Nous les papas, au début, un bébé c’est juste une idée dans notre tête, une idée qui n’a rien de concret encore. Après les 3 mois, ça se matérialise par les échos et les changements de la maman (qui a dit saute d’humeur ?!!).
 
Du coup, pour nous la grossesse ça se vit d’un point de vue matériel ET de l’extérieur. On peut le sentir, rentrer en contact avec bébé en touchant le ventre, mais cela va sans dire que … c’est bien différent.
Du coup, le bouleversement de la naissance peut être justifié par un accouchement sur plusieurs jours. Et oui, c’est à cela que sert le congé paternité. Donner le temps au père de se rendre compte de la naissance, surtout si celui-ci n’a pas pu être présent à l’accouchement réel. C’est une période transitoire.
 
Pour ma part, cela m’a permis de ne pas retourner au travail, lâcher tout ça et y penser beaucoup moins, pour finalement passer mes premières journées à la maternité avec la maman et MiniMuze. 

Dormir la nuit. Bon, certes, dormir seul, mais dormir, prendre de l’avance. Et puis il y a les journées pour découvrir bébé, rassurer la maman, se sentir rassuré : serais-je un bon papa ?
On se sent tout neuf dans ce rôle pour le premier, alors les gestes sont gauches; on se sent maladroit.
Cette période continue encore à la maison, il faut s’habituer à la vie avec bébé cette fois. C’est aussi une transition en douceur étalée sur 14 jours. Vivre le cododo, contacter les organismes pour y enregistrer le petit bout : sécu, CAF, Mutuelle. Il y a à faire !
Cette phase est donc une étape de transition du changement de vie. Et comme le papa n’a que sa tête pour s’y préparer, (et je vois de loin les critiques fuser sur : « et encore… quand il en a une !! »), et bien il lui faut bien ses 14 jours pour s’y faire !!!
 

L’accompagnement

Cette période permet aussi l’accompagnement de la maman et de bébé. Il y a toute la logistique à assurer. Couper du bois, préparer une maison toute chaude et douillette. Courir en course pour ravitailler et compléter les quelques bricoles qui manquent, expliquer au pharmacien qu' »il me faut de la Calmosine !!!!!!!! »
Gérer les courses ça le fait, mais la cuisine c’est vrai que là je dois avouer que je me suis vu transformé… Moi qui n’aimait pas cela, j’ai découvert une passion à pouvoir préparer des petits plats sympas à ma chérie. En me disant qu’en plus bébé y goûtait aussi à travers l’allaitement, j’avais double dégustation !!! La classe ! C’est là que j’ai commencé à me préparer pour MasterChef… ça sert à ça aussi le congé paternité.
Et puis dans ma grande gestion de l’intendance, je me suis lancé à bras le corps dans les lessives, le ménage. Bref je m’entraînais pour mon congé parental !! Ah mince c’est de bébé qu’il faut s’occuper… Ah oui je me suis égaré là. 
Ce que l’on voulait, c’est que l’allaitement fonctionne bien, et que ce soit un moment de grâce pour la maman, et le meilleur pour MiniMuze alors on s’est donné les moyens qu’elle soit à 100% pour le bébé.
 
 

L’apprentissage

Enfin, un point non négligeable du congé paternité, c’est l’apprentissage à « devenir papa ». Un peu comme la transition, mais cette fois ce sont les gestes, les attentions du bébé. Reconnaître le cri de la faim, le cri du besoin de câlin, le cri du « ça ne me plait pas ». Dans les livres, on dit qu’il faut apprendre à les reconnaître… Oui certes…. Mais encore ???
Ben voilà c’est ça l’apprentissage !!

Et puis les gestes… Ah les gestes : retourner bébé sur la table à langer pour mettre le pyjama qui se boutonne à l’arrière. Faire prendre le bain dans une douche à l’italienne (ça c’est du sport), apprendre à faire le rôt qui marche à 3h du matin pour pouvoir recoucher tout le monde. Ou bien tout simplement tenir bébé dans ses bras les premières heures de sa vie !

Des petits gestes devenus quotidiens que l’on connait pour son bébé, mais il a fallu mettre en route la machine. Et pour cela il faut s’y consacrer entièrement.

 
Le congé paternité c’est ça : devenir papa en 14 jours pour les nuls.
Publicités

Une réflexion sur “PAP #19 : le congé paternité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s